Pick a color

Boxed/Wide

Boxed
Wide

Content width

1200
1040
960

Select headings font

Background (Boxed)

Une bannière jaune

02/12/2018 par Jean-Jacques RICHARD

 

Casseur dans la manifestation des gilets jaunesIl soufflait la semaine dernière sur les Champs-Élysées un vent d’insurrection dans ce rassemblement de gilets jaunes parmi lesquels il était encore clairement possible de distinguer les « vrais gilets jaunes » des révolutionnaires d’extrême droite ou gauche, ces casseurs de fin de soirée venus pour piller quelques enseignes des Champs-Élysées.

Sur les Champs-Élysées, ce samedi 24 novembre dernier, même si la plus belle avenue du monde a fini par ressembler à un champ de bataille avec ses barricades et multiples incendies, les 2 principaux points de tension se sont concentrés au niveau du Rond-point des Champs-Élysées et face à l’Arc de Triomphe, au niveau du Drugstore Publicis. De manière très sporadique, ces tensions en fin de journée se sont étendues aux rues adjacentes, du fait de petits groupes très mobiles.

Ce samedi 24 novembre dernier, malgré une désorganisation quelque peu évidente aux premières heures de ce soulèvement populaire d’un nouveau genre, les forces de l’ordre ont fait face, en sachant circonscrire la manifestation. Lire la suite…

Au cœur des « Gilets jaunes » sur les Champs-Élysées

25/11/2018 par Jean-Jacques RICHARD

 

Gilets jaunesQu’il s’agisse d’accueillir les héros de la coupe du monde ou de fêter la nouvelle année, la plus belle avenue du monde est un lieu de fête, même si très régulièrement des casseurs viennent perturber ces moments de liesse.

Même si le préfet de police Michel Delpuech avait écarté toute idée et autorisation d’une manifestation des « gilets jaunes » sur les Champs-Élysées ce 24 novembre, pour ne l’autoriser que sur le Champ-de-Mars, il était néanmoins plus que probable que ce mouvement populaire n’allait pas suivre les consignes de la préfecture.

Pour en avoir le cœur net, mais aussi comprendre ce mouvement de l’intérieur, j’ai tout au long de cette journée du 24 novembre observé, écouté, constaté. Lire la suite…

Violences urbaines : des cités en surchauffe

22/10/2016  par Jean-Jacques RICHARD

 

Violences urbainesSi l’agression de 4 policiers à Viry-Châtillon a mis en exergue les difficultés des policiers dans certains quartiers, il ne faudrait surtout pas imaginer un instant qu’il s’agit là d’épiphénomènes, car il n’en est rien. Ce harcèlement par des racailles ou voyous – le terme pour les qualifier n’a que très peu d’importance –, est pour ces policiers ou gendarmes une réalité quotidienne.

Cette réalité est violente : ces énergumènes veulent casser du « flic » et se dresser par là même contre l’autorité de l’État. Ils ont dépassé depuis bien longtemps les quelques tags mentionnant qu’ils veulent « niquer les BAC » ou les quelques voitures ou poubelles brûlées afin de démontrer leur détermination. Aujourd’hui et tout comme hier, ils sont passés dans des phases d’actions qui seront tout logiquement de plus en plus violentes et les prétextes ne manqueront pas pour justifier cette violence. Lire la suite…

Les braqueurs de fret

11/06/2015  par Jean-Jacques RICHARD

 

Braquage_haxxom-conseil-strategie-surete-defenseDans les nuits de lundi et mardi, deux entrepôts de fret ont été la cible de braqueurs. La première attaque a eu lieu sur la zone de fret de l’aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle ; le second braquage a eu lieu dans la région lyonnaise. Dans les deux cas, le butin est important puisqu’il s’élève pour le premier braquage à environ 400 000 euros de parfums et à environ 100 000 euros pour le second.

Dans la matinée du mardi 9 juin, les forces de l’ordre ont interpellé 6 des 8 braqueurs ayant commis leurs méfaits à Roissy Charles de Gaulle.

Ces deux braquages passeraient presque inaperçus dans ce déchaînement de violence que nous connaissons actuellement au niveau national et international. Pourtant, comme nous le verrons, de tels actes ne sont pas sans conséquence sur le plan de la sécurité nationale et internationale.

Lire la suite…

Braquage « raté », mais réelle insécurité…

26/11/2014  par Jean-Jacques RICHARD

 

Braquage_haxxom-conseil-strategie-surete-defense25 novembre 2014, extérieur nuit, rue François 1er, une bijouterie Cartier attaquée, des tirs de Kalachnikov en plein 8e arrondissement, une course-poursuite dans les rues de Paris, des policiers d’élite de la BRI et de la BRB immédiatement mobilisés… Telle aurait pu être une scène du nouveau film de Luc Besson ou d’Olivier Marchal.

En fait non, ces 2 grands scénaristes ne sont pas à l’origine de ce bien triste scénario. Il s’agit juste là d’une fin de journée de la vie des Parisiens. Cette scène d’une extrême violence aurait pu se dérouler, comme cela a déjà été le cas, à Marseille, Lyon, ou bien encore dans toute autre ville de France.

Lire la suite…

Vol de fret : Ces voyous qui braquent le Père Noël

13/11/2014  par Jean-Jacques RICHARD

 

Camion transportant un énorme paquet cadeau. Concept du vol de fret pendant la période de NoëlCette période qui précède les fêtes de Noël, les transporteurs l’appellent la Peak period. Plus que jamais dans l’année, des semi-remorques sillonnent nos réseaux routiers et des camionnettes parcourent nos centres-villes afin de livrer tous ces produits qui raviront petits et grands le jour de Noël.

Cette période n’est pas sans ravir aussi des braqueurs qui s’attaqueront aux chauffeurs et à leurs chargements de biens à forte valeur ajoutée (alcools, téléphones portables, tablettes, jeux vidéo, produits de luxe…).

Lire la suite…

quote-haut
J’ai fondé HAXXOM pour pouvoir faire les choses autrement, pour apporter de l’innovation et une vision stratégique à la sûreté, un secteur encore obscur pour beaucoup… Je voulais, tout simplement et en toute humilité, participer à lui rendre ses lettres de noblesse afin qu’elle soit génératrice de valeur pour les entreprises.
Jean-Jacques RICHARD, président d’HAXXOM

quote-bas

Abonnez-vous