Pick a color

Boxed/Wide

Boxed
Wide

Content width

1200
1040
960

Select headings font

Background (Boxed)

Pourquoi avons-nous perdu pour l’instant cette guerre contre le terrorisme ?

04/06/2017  par Jean-Jacques RICHARD

 

London Bridge

Pour celles et ceux qui nous combattent, il n’y a pas de règles, de droit international et encore moins de convention de Genève qui tiennent. Ces terroristes n’ont que faire des quatre conventions de Genève qui ont été mondialement ratifiées. Ils n’ont que faire de la convention de Genève qui est actuellement en vigueur, relative à la protection des personnes civiles en temps de guerre qui fut signée le 12 août 1949, car dans cette « guerre » d’un nouveau genre, ce sont justement les populations civiles qui sont et seront ciblées prioritairement. Lire la suite…

Attentat de Manchester : une atrocité de plus

24/05/2017  par Jean-Jacques RICHARD

 

Attentat de ManchesterUne fois de plus, l’attentat à l’Arena de Manchester nous oblige à regarder en face les visages de la haine et de l’horreur.

Si nous connaissons depuis plusieurs années cette barbarie et cette violence aveugles qui se déversent sur nos démocraties, certains pouvaient encore penser qu’il y aurait des limites que les terroristes n’oseraient pas franchir, notamment en cherchant à frapper de jeunes adolescents et des enfants. La plus jeune des victimes du terroriste de Manchester s’appelait Saffie Rose Roussos, elle avait 8 ans. Lire la suite…

La très difficile protection des cibles « molles »

27/07/2016  par Jean-Jacques RICHARD

 

La très difficile protection des cibles mollesLa terreur a une fois de plus vu le jour dans notre pays, cette fois dans une église de Saint-Étienne-du-Rouvray, emportant le père Jacques Hamel âgé de 84 ans et blessant très grièvement un paroissien. Les 2 auteurs de ce terrible carnage ont été abattus par la BRI.

 

De très nombreux lieux de cultes

 

Face à un tel drame qui était redouté par les forces de sécurité, se pose bien naturellement la question de la protection des églises et, plus généralement, celle des lieux de culte. Afin de vous donner l’ampleur de la problématique, la France compte près de 45 000 églises, 4 000 temples protestants, 150 lieux de culte orthodoxes, 700 synagogues et écoles juives et près de 2 500 mosquées. Lire la suite…

La radicalisation : c’est quoi ?

23/07/2016  par Jean-Jacques RICHARD

 

radicalisationDepuis plusieurs mois maintenant, le terme de « radicalisation » inonde notre quotidien, terme bien souvent associé au terrorisme djihadiste.

La définition du dictionnaire Larousse du verbe transitif « radicaliser » est la suivante : « Rendre un groupe, son action, plus intransigeants, plus durs, en particulier en matière politique ou sociale : En déclenchant la grève, le syndicat radicalise ses revendications. »

Par analogie avec les syndicats, toute personne ou groupe qui se radicalise ne bascule pas forcément dans la violence. C’est pourquoi, il est tout d’abord nécessaire lorsque l’on parle de radicalisation de faire une distinction entre la radicalisation violente et la radicalisation non violente. Lire la suite…

Terrorisme : une « guerre » sans aucune limite

15/06/2016  par Jean-Jacques RICHARD

 

acte terroristeDire que la guerre contre le terrorisme sera longue est un euphémisme : elle sera longue, très, très longue…

Cette guerre sera longue parce que ces infâmes personnages n’ont aucune limite et il ne fait aucun doute qu’ils continueront à nous le démontrer. Cette guerre sera longue parce que, pour semer la terreur, ils n’ont pas forcément besoin d’une préparation de leurs actions qui soit longue et coûteuse. Cette guerre sera longue parce que cette guerre est asymétrique et que les « soldats » de l’État Islamique ou d’Al-Qaïda ne sont justement pas des soldats au sens propre du terme, mais des individus dépourvus de toute forme d’humanité.

Au fil des mois et des années, les tueries aveugles et sauvages se multiplient et, hélas, se multiplieront encore longtemps. De Charlie Hebdo en passant par les tueries de Paris du 13 novembre ou plus récemment le massacre d’Orlando ou encore l’effroyable assassinat de Magnanville où un couple de policiers a été sauvagement assassiné à son domicile…, rien ne semble arrêter ces barbares. Lire la suite…

Lutte contre le terrorisme : posons-nous les bonnes questions.

16/02/2016  par Jean-Jacques RICHARD

 

lutte contre le terrorismeDire aujourd’hui que d’autres actes terroristes auront lieu sur notre sol devient presque une banalité.

J’aimerais pouvoir dire écrire qu’il n’en est rien, que le pire n’est pas certain, que les moyens déployés par le gouvernement stopperont tous les complots ourdis dans des caves en France, en Syrie, en Irak ou ailleurs dans le monde.

J’aimerais pouvoir vous dire que le pire est derrière nous et que la « guerre » que nous menons contre le terrorisme est efficace tactiquement parlant.

J’aimerais pouvoir vous dire que les frappes aériennes à Mossoul ou à Raqqa ne créent pas plus d’ennemis que nous en avons déjà.

Enfin, j’aimerais pouvoir vous dire que notre seul ennemi s’appelle Daesh et que, pour nous frapper, cet ennemi va devoir affronter un peuple uni autour de nos valeurs communes qui sont la Liberté, l’Égalité et la Fraternité.

Comme vous l’aurez compris, je ne vous dirais pas tout cela, car nos ennemis ne cessent d’augmenter. Tapis dans l’ombre, ils préparent leurs prochaines offensives. Lire la suite…

2015 : une année bien sombre

23/12/2015  par Jean-Jacques RICHARD

 

bilan année 2015Des assauts à la kalachnikov en plein Paris, des attentats suicides, des dizaines d’innocents qui tombent sous les balles de terroristes se réclamant de l’État Islamique ou d’Al-Qaida… Voilà le triste bilan de l’année 2015.

Avec effroi, nous avons vu de jeunes gens fanatisés semer le chaos au nom d’une religion, d’un Dieu. Nous avons compris que de jeunes gens connus des services de police pour des faits de délinquance de droit commun ou de radicalisation pouvaient se transformer en terroristes sanguinaires. Nous avons découvert que de jeunes Français pouvaient se retourner contre leur propre pays.

Là où nous pensions que ces terroristes ne prendraient pour cibles que des magazines satiriques, des communautés religieuses, des appareils d’état, ou bien encore des personnes et des sites que nous avions pour habitude de qualifier de sensibles, nous avons finalement découvert que seul le nombre de victimes comptait à leurs yeux.

Lire la suite…

Terrorisme : une « guerre » perdue d’avance ?

12/12/2015  par Jean-Jacques RICHARD

 

guerre contre le terrorismeEssayer de corriger dans l’instant les effets d’une situation, quelle qu’elle soit, peut sembler rassurant, mais n’est en aucun cas suffisant. Car essayer de corriger les effets sans en corriger les causes relève d’une démarche illusoire.

Que retiendront les livres d’histoire des réactions du gouvernement français face aux attentats de janvier et du 13 novembre 2015 ? Que les mesures réactives prises ont été les bonnes ? Qu’elles ont permis d’ « anéantir » l’État Islamique ou qu’elles ont au contraire déclenché un « tsunami » terroriste ? Qu’elles ont permis d’annihiler la menace terroriste sur le territoire français ? L’état d’urgence et toutes les mesures prises auront-ils suffi à endiguer cette violence aveugle ? Aujourd’hui, 12 décembre 2105, le pire est-il derrière nous ou bien au contraire devant nous ?…

En l’état des choses, je ne peux qu’être affirmatif sur un seul point : Réagir aux effets sans se préoccuper des causes et sans agir avec force sur ces causes est comparable à poser un pansement sur une jambe de bois. Lire la suite…

quote-haut
J’ai fondé HAXXOM pour pouvoir faire les choses autrement, pour apporter de l’innovation et une vision stratégique à la sûreté, un secteur encore obscur pour beaucoup… Je voulais, tout simplement et en toute humilité, participer à lui rendre ses lettres de noblesse afin qu’elle soit génératrice de valeur pour les entreprises.
Jean-Jacques RICHARD, président d’HAXXOM

quote-bas

Abonnez-vous