Pick a color

Boxed/Wide

Boxed
Wide

Content width

1200
1040
960

Select headings font

Background (Boxed)

Terrorisme : une « guerre » perdue d’avance ?

12/12/2015  par Jean-Jacques RICHARD

 

guerre contre le terrorismeEssayer de corriger dans l’instant les effets d’une situation, quelle qu’elle soit, peut sembler rassurant, mais n’est en aucun cas suffisant. Car essayer de corriger les effets sans en corriger les causes relève d’une démarche illusoire.

Que retiendront les livres d’histoire des réactions du gouvernement français face aux attentats de janvier et du 13 novembre 2015 ? Que les mesures réactives prises ont été les bonnes ? Qu’elles ont permis d’ « anéantir » l’État Islamique ou qu’elles ont au contraire déclenché un « tsunami » terroriste ? Qu’elles ont permis d’annihiler la menace terroriste sur le territoire français ? L’état d’urgence et toutes les mesures prises auront-ils suffi à endiguer cette violence aveugle ? Aujourd’hui, 12 décembre 2105, le pire est-il derrière nous ou bien au contraire devant nous ?…

En l’état des choses, je ne peux qu’être affirmatif sur un seul point : Réagir aux effets sans se préoccuper des causes et sans agir avec force sur ces causes est comparable à poser un pansement sur une jambe de bois. Lire la suite…

La nouvelle loi sur l’état d’urgence, c’est quoi ?

26/11/2015  par Jean-Jacques RICHARD

 

état d'urgenceLe texte qui prolonge l’état d’urgence a été publié au Journal officiel, samedi 21 novembre 2015.

Ce texte prolonge l’état d’urgence jusqu’à la fin du mois de février 2016.

Cette loi modifie plusieurs dispositions relatives à l’état d’urgence.

 

Loi n° 2015-1501 du 20 novembre 2015 prorogeant l’application de la loi n° 55-385 du 3 avril 1955

 

Les principales dispositions de cette nouvelle loi sur l’état d’urgence sont les suivantes : Lire la suite…

Mesures de sûreté : L’émotion et la surenchère ne portent pas conseil…

24/11/2015  par Jean-Jacques RICHARD

 

mesures de sûreté10 jours après les évènements dramatiques qui nous ont frappés en plein cœur, l’émotion reste à son comble. Et elle sera encore présente pendant de longues semaines, de longs mois, de longues années…

Néanmoins, comme nous allons le voir, l’émotion est toujours une très mauvaise conseillère en matière de sécurité/sûreté.

Bien naturellement, dans un tel contexte d’horreur et d’anxiété, nombreuses sont les personnalités politiques qui veulent apporter leurs pierres à l’édifice sécuritaire si important pour nos concitoyens et nos entreprises ; nombreux sont celles et ceux qui voudraient voir mettre en place de nouvelles mesures pour empêcher que de tels actes de barbarie ne se reproduisent un jour.

Dans un tel émoi, très peu de personnes s’interrogent véritablement sur le fait de savoir, d’une part, si ces mesures permettront de rehausser réellement le niveau de sûreté et, d’autre part, si les mesures proposées sont réalisables et viables sur le long terme.

Lire la suite…

La fiche S, c’est quoi ?

17/11/2015  par Jean-Jacques RICHARD

 

Fiche-S-terrorisme-securite-surete-haxxomLa Fiche S est une des 21 catégories d’un fichier informatique nommé « Fichier des Personnes Recherchées » (FPR).

 

Le Fichier des Personnes Recherchées (FPR)

 

Le Fichier des Personnes Recherchées a été initialement créé en 1969 et est encadré par le Décret n° 2010-569 du 28 mai 2010.

La finalité de ce fichier est de faciliter les recherches et les contrôles des services de la police nationale, des unités de la gendarmerie nationale et des agents des douanes exerçant des missions de police judiciaire ou des missions administratives.

À ce jour, ce fichier comporterait plus de 400 000 noms, regroupant les catégories décrites ci-dessous.

Lire la suite…

L’ état d’urgence, c’est quoi ? (Pour l’instant…)

16/11/2015  par Jean-Jacques RICHARD

 

Etat-durgence-terrorisme-securite-surete-haxxomL’ état d’urgence est une mesure exceptionnelle qui a été introduite dans la législation française en 1955, pendant la guerre d’Algérie, au cours de laquelle elle a été mise en place par trois fois :

  • en 1955, à la suite d’une vague d’attentats commis par le Front de libération national algérien
  • en 1958, après le retour au pouvoir du général de Gaulle suite au coup d’État du 13 mai 1958 à Alger
  • en 1961, après le « putsch des généraux » à Alger

 Depuis, l’ état d’urgence n’a été appliqué en France qu’à deux reprises :

  • en 1985, durant les affrontements qui ont touché la Nouvelle-Calédonie
  • en 2005, pour mettre fin aux émeutes dans les banlieues

C’est la première fois depuis la fin de la guerre d’Algérie que l’ état d’urgence est étendu à l’ensemble du territoire national.

Lire la suite…

Attentats : quelques conseils de prévention et de protection

14/11/2015  par Jean-Jacques RICHARD

 

Attentats-conseils-securite-surete-haxxomCette triste soirée du 13 novembre 2015 et les attentats de Paris auront été des « premières fois » à plus d’un titre :

  • Première fois depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale qu’une attaque terroriste fait un aussi grand nombre de victimes.
  • Première fois que l’état d’urgence est décrété par le chef de l’État pour des faits de terrorisme depuis 1961.
  • Première fois que le chef de l’État rassemble le Congrès pour de tels faits.
  • Première fois que le chef de l’État décide le rétablissement des contrôles aux frontières pour des motifs de terrorisme
  • Première fois que des attentats kamikazes ont eu lieu sur notre territoire.
  • Première fois que 8 terroristes préparés, armés et déterminés mènent sur notre territoire national des attaques terroristes simultanées et d’une si grande ampleur…

En revanche, c’est la seconde fois que le RAID intervient au sein même de la capitale depuis sa création (il y a 30 ans), et ce en moins d’un an.

Lire la suite…

Terrorisme : une tragédie qui ne fait que commencer

27/06/2015  par Jean-Jacques RICHARD

 

Lutte-terrorisme_haxxom-conseil-strategie-surete-defenseLe point commun de tous les groupuscules terroristes islamistes sévissant dans le monde est de faire plier nos démocraties en semant la terreur par tous les moyens. Pour les plus ambitieux, il s’agit d’instaurer le Califat sur les terres de l’Islam et, pourquoi pas, bien au-delà. Dans ce but, ces terroristes mènent de véritables guerres dans bon nombre de pays du monde, tels que l’Irak, la Syrie, la Libye, le Mali, le Nigéria, la Somalie, etc. Ces guerres ont toutes la particularité d’être asymétriques, à savoir que ces groupuscules qui affrontent des armées régulières font fi de toutes les « règles » régissant la guerre, le statut des prisonniers, etc. Pour ce faire, les attentats, les actions psychologiques en tout genre (décapitation, tortures, etc.) sont autant de moyens pour eux d’affaiblir leurs adversaires aussi bien physiquement que psychologiquement.

Lire la suite…

Sécurité publique, sécurité privée : l’union fait la force

21/04/2015  par Jean-Jacques RICHARD

 

Risques_haxxom-conseil-strategie-surete-defenseTrois Compagnies Républicaines de Sécurité (CRS) qui se mettent collectivement en arrêt-maladie, des militaires usés par un déploiement hors norme et par des repos et des rotations trop rares, un cadre juridique incertain pour les quelque 10 500 militaires déployés de l’« Opération sentinelle »…

Voilà de manière très résumée le bilan des quelque trois mois du plan Vigipirate « alerte attentats » en Île-de-France et dans les Alpes Maritimes et « vigilance renforcée » pour le reste de la France.

Lire la suite…

quote-haut
J’ai fondé HAXXOM pour pouvoir faire les choses autrement, pour apporter de l’innovation et une vision stratégique à la sûreté, un secteur encore obscur pour beaucoup… Je voulais, tout simplement et en toute humilité, participer à lui rendre ses lettres de noblesse afin qu’elle soit génératrice de valeur pour les entreprises.
Jean-Jacques RICHARD, président d’HAXXOM

quote-bas

Abonnez-vous