Pick a color

Boxed/Wide

Boxed
Wide

Content width

1200
1040
960

Select headings font

Background (Boxed)

Des Jeux Olympiques sous haute surveillance

31/07/2016  par Jean-Jacques RICHARD

 

Jeux olympiquesLe 5 août 2016, à Rio de Janeiro au Brésil, s’ouvriront les Jeux olympiques d’été qui seront les 31es Olympiades de l’ère moderne. Ces Jeux olympiques d’été seront les premiers à se dérouler en Amérique du Sud et les 3es à se dérouler dans l’hémisphère Sud, après ceux de Melbourne en 1956 et ceux de Sydney en 2000.

Jusqu’au 21 août, ce sont plus de 10 500 athlètes de 207 pays qui s’affronteront dans 30 disciplines. La délégation française sera quant à elle composée de 396 athlètes.

Les épreuves se dérouleront dans 33 sites distincts et 4 différents secteurs différents de Rio de Janeiro (Barra, Copacabana, Deodoro, Maracanã) de cette 2e plus grande ville du Brésil après São Paulo. Lire la suite…

Entreprises en France – En toute sécurité

Juillet 2016

Découvrez dans le numéro de juillet 2016 du magazine En toute sécurité les dernières actualités d’HAXXOM dans un article intitulé « HAXXOM : des projets à l’international ».

 

En toute sécuritéEN TOUTE SECURITE – Journal bimensuel consacré à l’actualité économique française et internationale de la sécurité privée

Lire l’article

 

La très difficile protection des cibles « molles »

27/07/2016  par Jean-Jacques RICHARD

 

La très difficile protection des cibles mollesLa terreur a une fois de plus vu le jour dans notre pays, cette fois dans une église de Saint-Étienne-du-Rouvray, emportant le père Jacques Hamel âgé de 84 ans et blessant très grièvement un paroissien. Les 2 auteurs de ce terrible carnage ont été abattus par la BRI.

 

De très nombreux lieux de cultes

 

Face à un tel drame qui était redouté par les forces de sécurité, se pose bien naturellement la question de la protection des églises et, plus généralement, celle des lieux de culte. Afin de vous donner l’ampleur de la problématique, la France compte près de 45 000 églises, 4 000 temples protestants, 150 lieux de culte orthodoxes, 700 synagogues et écoles juives et près de 2 500 mosquées. Lire la suite…

La radicalisation : c’est quoi ?

23/07/2016  par Jean-Jacques RICHARD

 

radicalisationDepuis plusieurs mois maintenant, le terme de « radicalisation » inonde notre quotidien, terme bien souvent associé au terrorisme djihadiste.

La définition du dictionnaire Larousse du verbe transitif « radicaliser » est la suivante : « Rendre un groupe, son action, plus intransigeants, plus durs, en particulier en matière politique ou sociale : En déclenchant la grève, le syndicat radicalise ses revendications. »

Par analogie avec les syndicats, toute personne ou groupe qui se radicalise ne bascule pas forcément dans la violence. C’est pourquoi, il est tout d’abord nécessaire lorsque l’on parle de radicalisation de faire une distinction entre la radicalisation violente et la radicalisation non violente. Lire la suite…

Terrorisme : l’art de la dissimulation

17/07/2016  par Jean-Jacques RICHARD

 

art de la dissimulationJe ne sais pas si Mohamed Lahouaiej Bouhlel, le tueur de la Baie des Anges, emportant dans sa folie meurtrière 84 âmes innocentes et faisant 202 blessés, était bien un soldat de l’État Islamique ou pas, et cela même si l’État Islamique n’a pour l’instant jamais revendiqué un attentat par opportunisme.

Je ne sais pas si cet individu s’est, comme l’a déclaré Bernard Cazeneuve, « radicalisé rapidement » ou s’il a sciemment dissimulé cette radicalisation en appliquant à la lettre la Taqiya comme d’autres l’ont fait avant lui.

Au sein de l’Islam, la Taqiya a pour objet de dissimuler sa foi afin d’éviter les représailles d’un milieu hostile. La Taqiya s’oppose à l’idhāʿa qui est quant à elle une démarche de révélation. Lire la suite…

Je suis en colère

15/07/2016  par Jean-Jacques RICHARD

 

Je suis en colèreLe 14 novembre 2015, j’écrivais un article intitulé « Je suis triste » et je le suis encore profondément. Depuis de longs mois, cette tristesse ne m’a pas quitté et ne s’estompera pas avant de longues années.

Mais, aujourd’hui, la colère submerge ma tristesse et je n’attendrai pas la fin du deuil national pour m’exprimer.

Je suis en colère, car un tel drame à Nice avec le modus operandi employé par le terroriste qui a été abattu par les forces de l’ordre n’aurait jamais dû voir le jour. Nous ne devrions pas à avoir à compter nos morts, des familles ne devraient pas être décimées pour avoir eu le seul tort d’avoir été regarder un feu d’artifice sur la Baie des Anges. Lire la suite…

Attentat de Nice : Regard sur un drame de plus

15/07/2016  par Jean-Jacques RICHARD

 

Attentat de NiceLa « facilité » avec laquelle l’ attentat de Nice a été commis est, hélas, déconcertante. L’équation est des plus simples puisqu’il aura fallu une personne endossant le statut de terroriste – qui, selon les premières informations, ne serait pas fichée S (cf. « La fiche S, c’est quoi ? » du 17/11/2015) –, un camion de 19 tonnes loué il y a quelques jours et de nombreuses failles dans le dispositif de sécurité qui encadrait ce rassemblement populaire sur la Promenade des Anglais.

Quelques heures après l’un des pires attentats commis sur notre territoire, des questions se posent : Comment un véhicule de 19 tonnes a-t-il pu, sans encombre, approcher une foule compacte ? Comment ce véhicule n’a-t-il pas pu être stoppé par les forces de sécurité déployées à Nice bien en amont de la foule composée de milliers de personnes rassemblées pour assister à un feu d’artifice sur la principale artère de la ville de Nice ? Pourquoi des herses mobiles n’étaient-elles pas déployées sur les principaux axes donnant accès à la Promenade des Anglais ? Lire la suite…

Audit de sûreté : pourquoi et comment

10/07/2016  par Jean-Jacques RICHARD

 

audit de sûretéEn matière de sûreté, un audit n’a pas pour seul objectif de faire un état des moyens matériels, humains ou organisationnels. Un audit de sûreté doit également permettre d’identifier les vulnérabilités d’un ensemble qui peut être complexe.

Et une fois ces vulnérabilités identifiées, il importe de formuler des préconisations capables de faire obstacle à des individus agissant de manière volontaire, avec parfois un machiavélisme ou une brutalité qui peuvent dépasser l’entendement. Lire la suite…

quote-haut
J’ai fondé HAXXOM pour pouvoir faire les choses autrement, pour apporter de l’innovation et une vision stratégique à la sûreté, un secteur encore obscur pour beaucoup… Je voulais, tout simplement et en toute humilité, participer à lui rendre ses lettres de noblesse afin qu’elle soit génératrice de valeur pour les entreprises.
Jean-Jacques RICHARD, président d’HAXXOM

quote-bas

Abonnez-vous